REGROUPEMENT DE CRÉDITS

Réduisez vos mensualités jusqu'à -60%*

Emprunter 100 000 euros : quel salaire faut-il ?

18/01/2021

Sur ces 10 dernières années le Smic a bénéficié d’une augmentation de 50 % et c’est une bonne nouvelle ! Cela veut dire qu’aujourd’hui, il est possible d’emprunter près de 100 000 € sur 25 ans avec un salaire de 1 231 €, soit le Smic mensuel net pour 35h en 2021.

Il est néanmoins bon de noter que l’octroi d’un crédit quels qu’en soient la nature, la durée et le montant, est toujours soumis à certains critères qu’il est important de connaître.

Que vous ayez besoin de 3 000 €, 30 000€, voire 75 000 € pour faire des travaux ou de 100 000 € pour acquérir un bien immobilier, le calcul du salaire nécessaire pour emprunter cette somme reste sensiblement le même.

Devissima, comparateur de crédits, vous présente donc le calcul du salaire minimum, les critères, et les premiers pas à faire pour emprunter jusqu’à 100 000 € avec un Smic.


Les critères d’octroi d’un prêt de 100 000 €

Quel que soit le montant que vous souhaitez emprunter, l’organisme prêteur se doit d’évaluer votre solvabilité, soit votre capacité à rembourser chaque mensualité du prêt. Pour étudier votre situation financière et votre profil emprunteur, certains justificatifs vous seront demandés, surtout pour un emprunt important (au-delà de 75 000 €).

Votre situation financière et patrimoniale

Un CDI ou un statut de fonctionnaire sont toujours les critères les plus rassurants pour les établissements prêteurs. En effet, une rentrée d’argent fixe et durable diminue les risques de défaillance de l’emprunteur.

Toutefois, si vous êtes en CDD ou entrepreneur, tout n’est pas perdu, car d’autres critères entrent également en compte :

  • des revenus complémentaires éventuels, comme des revenus fonciers,
  • la présence d’un co-emprunteur en CDI ou fonctionnaire,
  • la possession d’un patrimoine immobilier (vous êtes déjà propriétaire) ou financier (épargne, assurance vie, actions…).

Votre profil emprunteur

L’octroi d’un prêt à hauteur de 100 000 € est soumis à garantie.

L’organisme de financement doit en effet s’assurer de récupérer la somme prêtée en cas de défaut de paiement de l’emprunteur. S’il existe plusieurs types de garanties (allant de l’hypothèque à la caution), la plus courante reste l’assurance emprunteur.

L’assurance emprunteur a pour avantage de protéger tant l’emprunteur dans certaines circonstances que l’organisme prêteur. Son coût varie en fonction de plusieurs facteurs : le montant, la durée et le type de prêt, l’âge de l’assuré, son état de santé, les risques liés à sa profession et son mode de vie.

Cette assurance étant incluse dans le coût global du crédit, votre profil emprunteur a donc un impact sur celui-ci.

Votre capacité d’emprunt et votre taux d’endettement

Votre taux d’endettement correspond à la part de votre budget qui est déjà allouée au paiement de charges fixes (loyer, pension à verser, crédits en cours de remboursement…).

Votre capacité d’emprunt, quant à elle, correspond à la part de budget restante disponible pour le remboursement d’un nouveau crédit.

Sachant que pour un montant supérieur à 75 000 € les banques plafonnent l’octroi du prêt à 33 % voire 35 % de taux d’endettement, la somme que vous pourrez emprunter dépendra du montant de vos revenus fixes (salaires et une partie des revenus fonciers).

Nous vous expliquons comment vous faire une première idée du salaire minimum nécessaire pour emprunter 100 000 €.

 

Calculer le salaire pour emprunter 100 000 €

Le calcul de base du salaire minimum nécessaire pour emprunter 100 000 € est donc le suivant :

  • Vous prenez votre salaire net – par exemple 1019 €.

  • Vous le multipliez par 33% – soit ici 336 €.
    Vous obtenez ainsi la mensualité, soit le montant que vous êtes théoriquement en mesure de rembourser chaque mois.

  • Vous divisez ensuite le montant que vous souhaitez emprunter par le montant de la mensualité obtenu – ici 100 000 € / 336 = 297,6 mensualités.
    Vous obtenez ainsi le nombre de mois qui seront nécessaires à rembourser la totalité du capital.

 

Durée (arrondie)

Mensualité maximale***

Salaire minimum

120 mois / 10 ans

835 €

2530 €

180 mois / 15 ans

557 €

1689 €

240 mois / 20 ans

418 €

1267 €

300 mois / 25 ans

336 €

1019 €

360 mois / 30 ans

279 €

846 €

 

***Toutefois, il faut prendre garde que ce calcul ne tient pas compte des intérêts ni des frais. La durée sera donc prolongée en fonction de ceux-ci et le crédit accordé ou non en fonction des critères présentés plus haut.

Le taux d’intérêts qui sera appliqué à votre crédit dépendra du type prêt, de la durée d’emprunt, du montant, ainsi que de votre profil emprunteur. En effet, l’assurance emprunteur est généralement exigée pour un tel montant. Son taux dépendra de l’évaluation du risque d’impayé que présente profil. Toutefois, il est possible de comparer les assurances pour choisir celle qui vous propose l’offre la plus avantageuse (délégation d’assurance), et il ne faut pas oublier que cette assurance vous protège aussi en cas d’accidents de la vie (décès du co-emprunteur, invalidité…).

Il est donc nécessaire de réaliser une simulation en ligne pour connaître la faisabilité potentielle du crédit, ainsi que son coût global.

 

Choisir la durée idéale pour un emprunt de 100 000 €

Le choix de la durée idéale pour votre emprunt, quel qu’en soit le montant, repose donc sur deux facteurs clés :

  • votre capacité d’emprunt – soit le montant maximal de la mensualité que vous pourrez verser et qui définit le nombre minimum de mois nécessaires au remboursement du crédit dans son entièreté.
  • l’effort que vous consentez à fournir. Pouvoir atteindre 33 % de taux d’endettement est une opportunité, pas une obligation. En fonction de vos projets de vie, vous pouvez choisir de limiter ce taux endettement à 25 ou 30 % en allongeant la durée de votre emprunt.
    A noter. Allonger la durée d’un crédit en augmente le coût global. C’est un choix qui doit donc être mûrement réfléchi.

 

Emprunter 100 000 € sans apport est-ce possible ?

Le crédit à la consommation étant limité par la loi à 75 000 €, un emprunt de 100 000 € consiste donc en un crédit immobilier.

Pour vous octroyer un prêt immobilier, les banques demandent un apport personnel minimum. Celui-ci est destiné à couvrir les frais de notaire et de garantie a minima, puisque ceux-ci ne sont jamais inclus dans le financement.

Si vous souhaitez emprunter moins de 75 000 €, faites une simulation de crédit consommation en ligne. Elle est gratuite et sans engagement, et vous pourrez directement comparer les offres de nos différents partenaires.

 

Comment emprunter 100 000 € ?

Concrètement, vous avez évalué votre taux d’endettement et, avec celui-ci, le montant de la mensualité maximal que vous pourrez rembourser.

Vous avez choisi la durée idéale du crédit que vous souhaiteriez obtenir en fonction de votre capacité d’emprunt et de vos autres projets.

Vous avez réuni l’apport personnel nécessaire.

Il ne reste plus qu’à comparer les offres de différents établissements financiers pour obtenir la plus avantageuse pour vous : celle qui correspond le plus à votre projet et qui vous offre le taux effectif global (comprenant le taux d’intérêt et les frais, dont les assurances obligatoires) le plus intéressant.

Rien de plus simple avec Devissima !

Vous faites une simulation en ligne. Elle ne prend que 3 minutes. Elle est gratuite et sans engagement.

Vous pouvez ainsi comparer les offres de nos partenaires et vous tourner vers l’offre la mieux adaptée à votre besoin.

N’attendez plus ! La simulation gratuite en ligne sur Devsissima, c’est par ici.