Comparez et obtenez votre crédit au meilleur taux

Renégocier un crédit immobilier

07/11/2016

La part des renégociations de crédits immobiliers est toujours en hausse

 

Passant de 30,4% en avril, à 34,5% en mai et 38,1% en juin, la part des crédits immobiliers souscrits qui sont en fait des renégociations de crédits existants n’a de cesse d’augmenter. Finalement au mois de juillet, celles-ci ont atteint un pic de 44%, soit une très forte progression. En cause, les taux d’intérêt historiquement bas, à défaut de baisse des prix des logements. Il est vrai que l’on n’est loin des 58% de part de marché des nouveaux crédits étant des renégociations du mois de juillet 2015, mais le mouvement est bien en marche. La multiplication récente du nombre de courtiers prouve que la situation est florissante, avec une moyenne de 1,55% de taux d’intérêt, renégocier son prêt donne envie. C’est pourquoi le montant total des crédits souscrits à atteint un chiffre record de 21,1 milliards d’euros en juillet 2016.


Les Français retrouvent peu à peu confiance dans leurs finances


Une autre statistique intéressante donnée par la Banque de France est que 12% des nouveaux crédits ont pour but un investissement locatif. Ce chiffre n’atteignait que les 10% à la même période l’année dernière. Un succès sans doute dû aux différents coups de pouce et dispositifs du gouvernement. Le crédit à la consommation a lui aussi progressé de 5,7% en un an, tandis que les crédits amortissables se portent bien encore une fois à cause des taux bas.