REGROUPEMENT DE CRÉDITS

Réduisez vos mensualités jusqu'à -60%*

Peut-on racheter un prêt étudiant ?

19/07/2021

S’il est exclusivement réservé aux jeunes adultes (entre 18 et 28 ans), un prêt étudiant est en fait un crédit à la consommation avec un différé de remboursement. A ce titre, il est tout à fait possible de l’intégrer dans un regroupement de crédit.

 

Devissima, comparateur de crédits en ligne, vous présente le prêt étudiant et vous explique dans quelles circonstances il possible et même pertinent de le faire racheter en procédant à un regroupement de crédits.

 

 

Prêt étudiant : en quoi consiste ce crédit à la consommation ?

Le prêt étudiant entre bien dans la catégorie des crédits à la consommation. Toutefois, afin d’être adapté à cette population particulière, son octroi est soumis à certains critères.

 

  • L’emprunteur doit

    • avoir entre 18 et 28 ans,
    • être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur français (université, école de commerce ou d’ingénieur, prépa BTS),
    • être de nationalité française ou ressortissant de l’Union Européenne,
    • présenter un garant, mais à défaut, l’Etat peut se porter garant à hauteur de 70 % du crédit (les parents se portant alors caution en cas de défaillance).

 

 

  • En fonction de la nature et de la durée du cursus, de l’établissement choisi, des débouchés professionnels, et des capacités de remboursement de l’emprunteur, le crédit peut

    • s’élever entre 800 € et 15 000 € (voire jusqu’à 50 000 €),
    • être souscrit pour une durée variant entre 2 ans et 10 ans,
    • être débloqué d’un coup ou progressivement, chaque mois ou chaque année,
    • bénéficier d’un différé partiel – l’étudiant travaille pour payer dès le départ les intérêts et frais d’assurance du prêt afin d’en réduire le coût total – ou d’un différé total – l’étudiant s’acquitte des frais d’assurance, mais ne rembourse le crédit et ses intérêts qu’à l’issue de ses études.

 

 

6 raisons de faire racheter son prêt étudiant

Comme il s’agit d’une forme de crédit à la consommation qui peut être remboursé par anticipation, un prêt étudiant peut être intégré à un regroupement de crédits.

 

 

Rappels sur le fonctionnement du rachat de crédits

 

Si vous avez plus de deux emprunts (crédits et dettes) en cours de remboursement, vous pouvez demander un regroupement de crédits.

Cette opération bancaire consiste à rassembler vos différentes créances en un seul prêt de substitution.

Un établissement prêteur se charge donc de solder vos crédits et de mettre en place des mensualités adaptées à vos ressources en modulant la durée du prêt de substitution.

 

 

Baisser ses mensualités de crédits pour redonner de l’air à son budget

 

Votre nouvelle mensualité unique peut être baissée jusqu’à -60 %* en allongeant la durée du prêt de substitution.

Vous retrouvez ainsi un reste à vivre plus important. Vous avez de nouveau la possibilité de mettre de l’argent de côté. Vous affrontez plus sereinement vos différentes charges.

 

 

Baisser son taux d’endettement pour souscrire un crédit immobilier

 

Vous avez accumulé plusieurs crédits à la consommation et votre taux d’endettement vous empêche de souscrire un crédit immobilier ? Un prêt étudiant, un crédit auto, puis un crédit renouvelable pour financer l’achat de matériel informatique ou autre équipement nécessaire pour vos études… C’est fréquent !

Ce faisant, vous avez atteint le taux d’endettement maximum conditionnant l’octroi d’un crédit immobilier (33 %).

Aujourd’hui dans la vie active, vous souhaitez devenir propriétaire. Après tout, votre activité professionnelle vous rapporte un salaire stable et convenable, et celui-ci ne fera qu’augmenter avec les années, surtout si vous avez trouvé un CDI.

En regroupant vos crédits et en baissant votre mensualité, votre taux d’endettement est écrasé. Vous êtes alors potentiellement de nouveau éligible pour un crédit immobilier.

 

 

Financer un projet supplémentaire avec un rachat de crédits

 

Faire des travaux, changer la voiture, créer un apport pour le crédit immobilier, reconstituer une épargne de sécurité, ou financer un événement de la vie, sont autant de raisons d’avoir un besoin de trésorerie.

Au moment du regroupement de crédits, vous pouvez solliciter une trésorerie complémentaire. Il s’agit d’une somme dont le montant doit être raisonnablement proportionnel au total des crédits regroupés et cohérente avec votre projet.

Cette trésorerie complémentaire est alors incluse dans le prêt de substitution et son remboursement inclus dans la nouvelle mensualité unique.

 

 

Faciliter la gestion de votre budget et assainir vos finances

 

Les prélèvements à différents moments du mois peuvent compliquer la bonne gestion d’un budget, a fortiori si celui-ci est un peu serré.

Le flou autour du remboursement de certains crédits, dont les crédits renouvelables, complique encore les choses.

En n’ayant plus qu’une seule mensualité à payer pour ces différents crédits, vous facilitez grandement la gestion de votre budget et vous assurez ainsi une meilleure tenue de vos finances.

 

 

Ecarter le risque de surendettement

C’est un fait connu, la vie étudiante coûte cher, même sans excès. La disproportion entre le coût de l’inscription, du loyer, des charges, du matériel nécessaire aux études, du transport, et les revenus d’un étudiant peut mettre certains en difficulté.

Avec un prêt étudiant, vous avez pu supporter une partie de ces charges, mais vous avez peut-être accumulé d’autres crédits et dettes familiales, qui pèsent lourd sur votre salaire alors que vous vous lancez à peine dans la vie active.

A partir de 55 % de taux d’endettement, les conséquences du surendettement menacent : frais bancaires importants du fait des découverts, incidents de paiement, fichage à la Banque de France, refus de nouveaux crédits, interdit bancaire…

Il est alors plus prudent de procéder au regroupement de ses crédits, dont son prêt étudiant, afin d’adapter ses mensualités à ses revenus.

 

 

Pour obtenir une réponse de principe sous 24h**, faites une simulation en ligne. Elle est gratuite et sans engagement.

Nos partenaires vous recontactent et pourront vous accompagner tout au long du processus.